Réaliser la clôture de son assurance-vie

Comment faire pour clôturer le contrat de son assurance-vie ?

L’assurance-vie représente un contrat d’épargne dont la durée est plutôt longue. Bien que le capital que l’assuré va investir ne soit à nul moment bloqué, il est quand même conseillé de laisser ce capital fructifier dans une durée minimale de 8 ans. Cependant, à cause de plusieurs raison différentes, il est possible de mettre un terme à son contrat d’assurance-vie avant son échéance. Quelles sont les conditions de clôture de son contrat d’assurance-vie ?Comment procéder à la clôture de son contrat d’assurance-vie ? Et est-il possible de le faire ? Toutes des questions auxquelles on va répondre dans cet article.

Quels sont les cas de clôture d’une assurance-vie ?

Un assuré peut effectivement décider de mettre fin à son contrat d’assurance-vie dans les cas suivants :

  • Le contrat prend fin ;
  • En cas de mort ;
  • En cas de décès ou de vie.

Le contrat prend fin

Une fois qu’un contrat d’assurance-vie arrive à sa fin, le souscripteur ou l’assuré peut faire le choix entre une sortie en rente ou une sortie en capital.

En cas de mort

Si l’assuré lui-même est décédé, son capital d’assurance-vie sera automatiquement versé aux bénéficiaires choisis, et le contrat d’assurance-vie est clôturé.

En cas de décès ou de vie

Le capital d’assurance-vie est tout simplement versé directement au souscripteur lui-même s’il est vivant, ou à ses bénéficiaires s’il est mort.

A lire aussi  Etes-vous fiché au TAJ ?

Le contrat d’assurance-vie est très souvent un contrat de vie entière, et ça bien qu’il puisse avoir un terme. Pendant la durée du contrat, un assuré a le droit de verser des fonds et d’avoir son capital librement. Ce dernier sera ensuite, en cas de décès de l’assuré, transféré aux bénéficiaires présents dans la clause.

Quand résilier son assurance-vie ?

L’assurance-vie est différente des autres types d’assurances. En effet, l’assurance-vie peut être résiliée à n’importe quel moment par l’assuré. Pas besoin de préavis à présenter, ou de date à respecter ou de loi à suivre. Beaucoup de personnes ont une fausse idée sur le blocage du capital d’assurance-vie. En effet, ce dernier n’est pas bloqué pendant 8 ans, ça dépend de l’âge d’atteinte de maturité fiscale. Donc, puisque votre capital est toujours disponible, il ne vous reste plus qu’à racheter totalement votre assurance pour les raisons que vous voulez. Si vous trouvez un contrat plus intéressant, si vous n’avez plus d’argent pour verser vos primes, etc. Il est possible d’avoir une comparaison d’assurances-vie en ligne. Vous n’avez qu’à vous rendre sur les sites, et bénéficier de toute une étude et comparaison des assurances afin de trouver celle qui vous convient.

Rachat total de l’assurance-vie, qu’est-ce que c’est ?

Le rachat total d’une assurance-vie est en quelques sortes une résiliation de son contrat. Si l’assuré est encore en vie, la résiliation de son contrat n’aura lieu que s’il décide de faire un rachat total. Ce dernier consiste à retirer la totalité de son capital d’assurance-vie présent sur son compte. Effectivement, cet argent est disponible à n’importe quel moment et n’est pas du tout bloqué. Peu importe la raison, il est possible à un assuré de retirer son capital d’assurance-vie. Contrairement à un rachat partiel qui consiste à ce que l’assuré ne retire qu’un pourcentage de son capital, un rachat total sert à mettre fin de façon définitive à son contrat d’assurance-vie. Du coup, vous allez perdre votre antériorité fiscale. Enfin, il n’est pas possible de transférer son capital d’assurance-vie d’un compte à un autre. Si vous voulez souscrire à un nouveau contrat, il faut racheter totalement le précédent. Cependant, il y a un intérêt si vous procédez à un rachat partiel et non total. La fiscalité de votre assurance-vie va devenir de plus en plus favorable au fur et à mesure que votre contrat dure. Après une durée de 8 ans, vous bénéficiez d’une fiscalité optimale.

A lire aussi  Juriste d’entreprise

Pour conclure, la clôture de son contrat d’assurance-vie est possible à n’importe quel moment, et pour n’importe quelle cause. Il vous suffit de procéder à un rachat total de votre assurance-vie, c’est-à-dire retirer tout votre capital d’assurance. Et pour ça, vous n’avez pas de dates ni de lois à respecter.

Vous en savez maintenant plus sur l’assurance-vie, comment la clôturer, dans quels cas le faire, et à quelles conditions.