Les démarches pour se faire indemniser suite à un accident de la route

Vous ne le savez peut-être pas, mais si vous êtes victime d’un accident de la route. Vous pouvez demander une indemnisation. C’est votre droit. Et cela que vous soyez une personne qui n’était pas au volant ou êtes la personne qui conduisait l’autre véhicule. Dans notre guide, vous allez découvrir les démarches à suivre pour vous faire indemniser.

Les personnes qui peuvent être indemnisées suite à un accident de la route

Suite à un accident de la route, l’indemnisation n’est pas systématique pour tout le monde. Effectivement, pour être indemnisée entièrement, la victime de l’accident de la route doit être :

  • Un piéton.
  • –        Un conducteur d’un 2 roues.
  • Un passager de la voiture.

Il est toutefois important de souligner que l’indemnisation ne peut se faire que si vous n’avez pas provoqué l’accident. Pour le conducteur d’une voiture, l’indemnisation pour accident de la route n’est pas automatique. Effectivement, votre indemnisation repose sur votre implication dans l’accident ainsi que de votre assurance auto. Dans le cas où vous n’êtes en rien responsable dans l’accident de voiture qui s’est produit. C’est l’assurance de la personne qui a causé l’accident qui va vous indemniser entièrement. Et si cette personne n’a pas souscrit à une assurance auto. Vous pouvez déposer une demande d’indemnisation auprès du Fonds de garantie des assurances obligatoires de dommages. Dans le cas où vous êtes reconnu être partiellement responsable de l’accident et que vous avez souscrit à une garantie dommages subis par le conducteur.

A lire aussi  L’assurance vélo est-elle obligatoire ?

La demande d’indemnisation

Pour demander une demande d’indemnisation suite à un accident de la route pendant lequel vous avez subi des dommages corporels. Vous devez déposer votre demande dans les 5 jours ouvrés après l’accident auprès de votre assurance. Votre demande doit contenir un certificat d’hospitalisation ou un certificat médical et du constat de l’accident. Dans certains cas, un avis d’arrêt maladie avec une lettre explicative des dommages que vous avez subis est nécessaire. L’assurance peut d’ailleurs vous demander de réaliser une expertise médicale. Pour cela, elle va vous convoquer au moins 15 jours avant la date de l’expertise. Dans un délai de 3 mois, l’assurance doit vous faire une proposition qui va couvrir vos préjudices. Vous pouvez demander l’assistance d’un avocat pour voir votre demande aboutir. Sur https://www.avocat-debuisson.com, vous pouvez trouver un avocat qui pourra vous accompagner dans votre démarche pour vous indemniser suite à un accident de la route.

Les préjudices qui peuvent être indemnisés

Pour pouvoir bénéficier d’une indemnisation suite à un accident de la route. Vous devez être sûr que les préjudices que vous avez subis sont indemnisables. Vous pouvez demander une indemnisation pour les douleurs et les souffrances que vous avez subies suite à l’accident. L’invalidité temporaire ou permanente, totale ou partielle qui entraîne l’impossibilité de travailler suite à l’accident peut également être indemnisée. De même, les préjudices esthétiques que vous avez subis à cause de l’accident de la route peuvent également être indemnisés par votre assurance.