Les obligations à respecter quand vous créez un site de voyance

La voyance est une pratique ancestrale qui est toujours aussi populaire. Elle voit apparaître de nouveaux adeptes chaque année. De nombreux amateurs cherchent aussi des voyants tous les ans pour différentes raisons. Notez que vous pouvez proposer vos services en ligne pour mieux vous rapprocher des clients. Il suffit de respecter certaines obligations pour votre site internet.

Les mentions légales que vous devrez mettre

Les mentions légales sont incontournables pour votre site de voyance professionnelle. Vous pouvez encourir 1 an d’emprisonnement et une amende de 75 000 ou 375 000 € selon votre situation. Ainsi, votre page web doit afficher votre nom et votre prénom, mais aussi votre adresse complète.

Ajoutez aussi votre adresse mail ainsi que votre numéro de téléphone. À cela s’ajoute votre numéro de TVA intracommunautaire. Le numéro d’inscription au RCS doit être visible sur le site. Vous voulez engager un responsable de publication pour la plateforme ? Dans ce cas, il faut noter son nom et son prénom.

N’oubliez pas les coordonnées concernant l’hébergeur de votre site dans la page de mentions légales. Vous devrez alors ajouter son nom et sa raison sociale ainsi qu’une adresse et un numéro de téléphone. Ne négligez pas d’afficher la déclaration à la CNIL si vous voulez récolter les données personnelles de vos clients.

L’affichage des cookies et le droit à l’image

Vous êtes libre d’ajouter des cookies qui seront installés automatiquement sur l’ordinateur des internautes qui visitent votre site. Ces fichiers vous permettront de réaliser quelques actions via votre plateforme. Vous pouvez vous servir d’un outil d’analyse des visites pour installer efficacement les cookies.

Vous devrez toutefois avoir l’autorisation de chaque visiteur pour les installer sur son ordinateur. Certains peuvent ainsi les accepter tandis que d’autres les refuseront. Il suffit d’installer un script pour afficher un texte pour demander l’autorisation.

Il ne faut pas non plus négliger le droit à l’image avant de lancer votre site de voyance. Vous devrez faire attention aux arnaqueurs qui publient volontairement des photos destinées à être volées. Ils vous demanderont ensuite une grosse somme d’argent pour chaque image que vous utiliserez sans leur autorisation.

Les obligations propres à la voyance

Les obligations suivantes sont propres aux sites de voyance :

  • Les obligations sur l’audiotel : il faut préciser les tarifs que vous proposez pour le service audiotel. Vous devrez encadrer cette mention dans une cartouche parfaitement claire. Notez que le tarif le plus bas pour ce type de service peut varier entre 0,40 et 0,80 €/min.
  • Les obligations sur les SMS : vous devrez en principe afficher le numéro pour envoyer les SMS. Il ne faut pas non plus négliger le tarif ainsi que le logo qui permet de localiser plus facilement l’option.
  • Les obligations tarifaires : il est primordial d’afficher sur le site les tarifs des services que vous proposez pour vos clients. Cela est valable même pour la voyance par e-mail. Il faudra vous conformer aux règles dans les autres pays si vous proposez vos services à l’étranger.

Vous pouvez toujours adhérer à l’INAD

Ouvrir un site de voyance professionnel ne veut pas dire que vous pouvez tourner le dos à l’INAD. L’adhésion à cet organisme montre avant tout votre compétence, mais aussi votre loyauté à votre métier. Vous allez de ce fait vous démarquer des autres pratiquants qui peuvent être snobés par la clientèle.

L’INAD propose une Charte Morale et Professionnelle que chaque voyant doit respecter pendant l’exercice de ses fonctions. L’adhésion à l’organisme peut vous aider à augmenter rapidement vos clients. Il peut conseiller vos services auprès des consultants qui cherchent un bon pratiquant dans votre région ou département.

Votre site figurera à coup sûr dans la plateforme de l’INAD. D’ailleurs, vous obtiendrez une carte de praticien professionnel après la validation de votre intégration.