L’expertise médicale doit prendre en compte votre pretium doloris psychologique

Un accident n’est jamais anodin puisqu’il laisse des traces psychologiques qui sont parfois difficiles à supprimer. Le préjudice moral demande donc une grande attention et il est conseillé de se rapprocher d’un professionnel. Il aura les compétences nécessaires pour vous aider à calculer le montant que vous pourrez réclamer en fonction de votre pretium doloris psychologique. Ce dernier doit être intégré correctement par l’expertise médicale. 

Évaluer le pretium doloris psychologique n’est pas si simple 

Vous ne connaissez sans doute pas ce terme si vous n’avez pas des compétences dans le domaine du droit. Il fait référence à toutes les souffrances qui ont pu être endurées à cause de cet accident. La victime est donc la cible d’un préjudice et elle est en mesure d’avoir une indemnisation. Grâce au pretium doloris, il est possible de déterminer la gravité de la situation. Il y a bien sûr les blessures physiques qui sont faciles à lister, mais les problèmes psychologiques sont plus complexes. 

  • Pour une douleur, il sera possible de déterminer la gravité grâce à un classement de celle-ci.
  • L’expertise médicale qui prend en compte le pretium doloris psychologique doit être beaucoup plus minutieuse.
  • Si des erreurs sont commises, le montant de l’indemnisation ne sera clairement pas le même.
  • Un avocat spécialisé dans ce domaine peut aider à prendre en compte le pretium doloris physiologique surtout si des manquements ont été listés lors de l’expertise médicale.

Les victimes n’ont pas toujours des compétences dans ce secteur et elles se focalisent surtout sur leur douleur et leur rétablissement. Par conséquent, elles n’ont pas toutes les notions pour demander une juste indemnisation, c’est pour cette raison que l’avocat est incontournable dans une telle affaire. Plusieurs critères sont à prendre en compte et il est important que cet homme de droit soit consulté avant d’accepter une proposition. 

A lire aussi  Discrimination au travail

Quelques critères importants pour la réparation du préjudice. 

En fonction de l’accident, les conséquences psychologiques et physiques peuvent être importantes. Il faut alors que la réparation soit adaptée à la souffrance rencontrée par la victime. Si plusieurs personnes étaient présentes dans la voiture par exemple, il faut prendre en compte le pretium doloris pour chacune d’entre elles. Il faut aussi connaître la notion de pertes et profits, car la victime doit être indemnisée justement et sans aucun excès. 

N’hésitez pas à contacter un avocat pour que le pretium doloris psychologique soit bien pris en compte lors de l’expertise médicale. Si vous avez des questions ou encore des doutes, prenez le temps de bien vous renseigner.